Climat

Le millésime 2020 a débuté par un hiver doux et sec conduisant à un débourrement précoce. Le début du printemps a été marqué par trois gelées blanches successives qui ont affecté la future récolte. Les vignes ont ensuite pleinement profité des pluies généreuses jusqu'à l'arrivée d'un été très chaud. Les conditions de sécheresse ont mis beaucoup de stress sur les vignes, mettant encore plus de pression sur les rendements futurs. Heureusement, les pluies du début des vendanges ont permis à la vigne de retrouver son équilibre et aux raisins d'atteindre leur pleine maturité.